Abonnées
Déjà abonné?
Cliquez ici pour demander votre mot de passe
La lettre Fiscale Belge et la Revue Trimetrielle de la fiscalité belge. Une information de qualité sur tous les sujets qui ont trait à la fiscalité et à la comptabilité


Editorial

Bienvenue sur le site de l’A.S.B.L. « Fiscalité pour tous », en abrégé « F.P.T. », dont vous pouvez consulter les statuts.

Si la fiscalité nous concerne tous, dans notre vie privée et professionnelle, elle manque parfois de clarté. Si les réformes fiscales majeures à l’impôt des personnes physiques ou des sociétés, par exemple, sont plus ou moins abondamment commentées, des controverses entre auteurs nuisent à leur compréhension.

Pour avoir pratiqué la fiscalité depuis plus de 20 ans et avoir collaboré depuis des années à de multiples revues de qualité, publié de nombreux articles et participé à quantité de conférences, colloques, séminaires, etc., nous avons malheureusement dû constater que la littérature fiscale belge existante ne répondait pas toujours aux attentes de ceux qui s’y intéressent. Nous avons dès lors décidé de réagir en vous proposant une nouvelle publication.

Le premier objectif poursuivi par cette publication est de clarifier les choses en fournissant à toutes les personnes que la fiscalité belge passionne (magistrats, experts-comptables, comptables, conseils fiscaux, avocats, réviseurs, notaires, contribuables, assujettis, fonctionnaires, etc.), la meilleure information possible sur les sujets qui les préoccupent ou dont elles souhaitent un approfondissement.

L’information donnée se veut critique au sens positif du terme. Cela signifie qu’elle se veut correcte, complète et objective. Si la loi ou la réglementation s’avère à nos yeux incorrecte, inadaptée, inapplicable, il est possible de le signaler de manière constructive, pourquoi pas avec un brin d’humour. Nous entendons ainsi apporter notre contribution à la visibilité et à la compréhension de ces matières aussi complexes que mouvantes.

L’information donnée aborde toutes les matières fiscales : les impôts sur les revenus (impôt des personnes physiques, impôt des sociétés, impôt des personnes morales et impôt des non-résidents), les conventions internationales, la TVA, les taxes assimilées aux impôts sur les revenus, les droits d’enregistrement et de succession, les droits de douanes, les accises, la procédure, les impôts régionaux, les taxes communales, etc. (la liste n’est ni exhaustive, ni classée selon une quelconque importance).

Il sera également traité régulièrement de la comptabilité.

Quel que soit le sujet, le premier objectif est toujours de clarifier les sources de notre droit fiscal (la loi, la jurisprudence et la doctrine), en offrant le commentaire adéquat, dans un langage accessible, pour les appliquer correctement.

Pour fournir cette information à ses abonnés, nous avons décidé de décliner notre offre sous deux formes distinctes et complémentaires : une lettre d’information « électronique », ayant pour nom « La lettre Fiscale Belge », en abrégé L.F.B. (qui paraît à raison de 25 numéros par an, d’au moins 10 pages A4 par n°) et une revue « papier », portant le nom de « Revue Trimestrielle de la Fiscalité Belge », en abrégé R.T.F.B. (qui paraît à raison de 4 numéros par an, d’environ 288 pages A5 par n°).

Nos publications présentent en outre la caractéristique particulière de permettre à leurs abonnés de poser leurs questions ; le comité de rédaction et nos collaborateurs s’engageant à y répondre dès lors qu’elles présentent un intérêt pour l’ensemble de la profession.

Outre la qualité, qui est bien évidemment le premier objectif poursuivi, nous souhaitons aussi fournir cette information au prix le plus raisonnable possible. C’est la raison pour laquelle l’abonnement annuel à ces deux publications est de 296,80 EUR, TVA comprise.

Il est par ailleurs possible dans certains cas d’obtenir une réduction sur ce prix (réduction à 237,44 EUR, TVA comprise, pour les membres d'associations professionnelles reconnues par l'IEC/IPCF qui sont en ordre de cotisation, conditions spéciales pour les étudiant(e)s, etc.).

Nous vous remercions d’ores et déjà pour votre confiance.

La rédaction